5150 Marseille 26 juillet 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par K1000 le Dim 26 Juil - 18:48

A mon tour d'y aller de mon compte-rendu.

Je commence le samedi matin : dernières vérifications du vélo, je constate que le pneu arrière est sévèrement entaillé à cause des silex de la région (arrière-pays niçois).
J'en mets un neuf, ça me prends 5 mn. Le vélo est opérationnel. Quant à moi, je me traîne un début de lombalgie que je tente de canaliser en ne remuant pas trop, et massages à la Voltarène.
12h45, c'est le départ, mon épouse prend le volant. 2h20 de route sous le cagnard plus tard, nous voilà à Marseille. Il est 15h. A l'hôtel, il y a une panne de courant ! L'informatique est en croix, impossible de nous attribuer une chambre... Pas grave, on gare la voiture au parking de l'hôtel en laissant toutes les affaires dedans, et on file récupérer le paquet des athlètes (un bidon, des dossards, des décalcomanies pour le bonhomme, un bonnet de bain, des autocollants pour le vélo et le casque, ...).
16h, sur le chemin de retour à l'hôtel, on se fait une glace à l'italienne (vanille-fraise pour moi), parce que c'est quand même les vacances Cool .
Arrivés à l'hôtel, toujours pas de courant, donc toujours pas de chambre. On se pose 3/4 d'heure à la piscine en attendant. Puis je vois de la lumière à la réception : fiat lux ! youpi, ils nous filent une clef, on fonce récupérer les affaires et le vélo, et on monte le tout dans la chambre. Un peu de télé, préparation des affaires pour le lendemain :



Puis il est déjà 19h, l'heure d'aller se sustenter. Restaurant sur bord de mer : salade composée, pâtes bolo (et mousse au chocolat...) pour moi.
Retour hôtel, il est 20h30. Télé un peu, puis dodo.

Dimanche, jour de course :
Réveil à 04h40, ça pique. Petit dèj' en chambre (une barre de céréale, des autres machins aux céréales, chocolat chaud).
05h05, départ de la chambre : dépôt des affaires inutiles à la voiture, et direction la plage. Il fait nuit, il y a du vent. Ça souffle un max !
05h15, dépôt du vélo dans le parc, organisation de ma zone de transition comme je l'avais répétée ces derniers jours, sauf que le vent souffle dru. Y'a des vélos qui tombent, des affaires qui volent. J'attache mon casque avec le porte-dossard, tout est bien fixé et accessible rapidement. Nickel.
Annonce de l'organisation : l'eau est à 23° C, combinaison autorisée !




Je commence à m'échauffer, je vais pisser 3 fois (histoire de ne pas avoir envie une fois la course lancée). Je nage un peu, l'eau est bonne, d'ailleurs il fait meilleur dans l'eau que dehors. Tellement bonne que je discute le coup avec des gars, ... et que mon groupe d'âge est déjà en place !



Les pro (bonnets jaunes) sont partis à 7h00.
Les filles (bonnets roses) à 7h05.
Les 18-39 (bonnets bleus, c'est moi !) et les relais (bonnets verts) à 7h10 -> je fonce rejoindre le troupeau, et hop, c'est le départ. Je pars coolos, avec l'objectif de tenir la distance. Au bout de quelques mètres, je me sens bien à l'aise, bien en rythme, je double des gens, tout va bien. J'essaye de visualiser la bouée, y'a tout un groupe qui file trop à droite, j'accélère pour traverser ce groupe et suivre la trajectoire la plus serrée. Sortie de la crique, la mer est bien houleuse, ça secoue comme dans une machine à laver, en haut.... en bas... en haut... en bas... pas facile de poser un crawl qui ressemble à quelque chose, je me fait submerger par quelques vagues, mais ça va, je continue d'avancer.
Arrivée à la bouée du virage, j'accélère un coup, je laisse  passer ceux qui sont plus à l'intérieur, puis je reprend ma nage en rythme. La ligne droite de retour est particulièrement longue, et les bonnets blancs (40 ans et +, partis à 7h15) commencent à arriver. Y'en a qui bombardent sévèrement. Je me dis que s'ils sont là, c'est que je tiens le bon bout. Les vagues sont hyper creusées, je ne sais pas trop où je dois aller, j'en vois plein qui sont un peu perdus comme moi. Je repère ce qui me semble être l'arrivée, et je file tout droit, j'appuie fort, marre de ces bonnets blancs qui me doublent... Un début de crampe aux ischios... Je fonce.
Finalement, la sortie arrive, je regarde ma montre : 31"59 ! le boss ! Je visais 34 mn.



Hop, je file vers l'ère de transition, pied nu sur les cailloux, ça fait mal, arrivée dans l'herbe, ça soulage.





Je monte sur la serviette, un petit coup sur les pieds, chaussettes-chaussures-barres dans la poche-porte dossard-casque, je fooooonce. Je double un paquet de gars qui ont opté pour la technique "chaussures accrochées au vélo". Moi je cours, passé la ligne j'enfourche le vélo, et là, début du combat.

Le vélo, c'est ma partie. Pas là pour plaisanter. J'en vois qui partent cool, qui ont l'air de reprendre leurs esprits. Pas moi : j'envoie le bois ! Y'a que 40km à faire, alors, je les fait à doooooonf !
Ca commence par un long faux plat montant sur 5km, où j'appuie un max, en position aéro, je donne tout. Du 5è au 11è, ça commence à monter. Pas de problème, je mouline, et je double tout ce que je peux. Pas question de m'économiser. Petite descente sur deux km, puis on attaque la difficulté du parcours : l'ascension du col de la Gineste. 5 km à 6%. Là-aussi, je mouline, je baisse les braquets, et j'avance. Je repense aux ascensions du début du mois dans les Alpes et le Var, et ce petit col me fait bien rigoler :-) . Je pédale, je pédale, je pédale. Je double, on me double, je redouble, on me redouble, c'est la course !



En regardant devant, je vois quand même un paquet de gens... mais j'en vois autant derrière, ça me rassure.
Ensuite on attaque une belle descente de 4km. Pareil : position compacte, tous les braquets à droite, j'envoie tout ce que je peux. Demi-tour en bas de la descente, puis il faut remonter ces 4km, pendant lesquels se trouve le ravito vélo au 23è km. Je ne m'arrête pas, j'ai tout ce qu'il faut sur moi, je fonce. Dans les montées, je sens mon dos qui tire, j'essaye de rester droit. Et voilà la méga descente, le retour sur Marseille. Je bombarde avec quelques gars, ça fuse dru.



Retour en ville, je regarde mon chrono, j'en suis à 1h10. Cool, je pense passer sous les 1h20. En tout cas, je suis dans mes temps pour faire moins de 3h. A nouveau 3km de ligne droite, je me fait passer par plein de gars avec leurs méga vélo roues aéro... tant pis, j'en ai gratté un max dans les montées.



Arrivée vers la ligne de transition, mon chono affiche 1h18 (je visais 1h25). Je saute du vélo, c'est un peu l'embouteillage pour rallier sa place, mais je me faufile, je pose le vélo, le casque, je garde les lunettes, je fous les chaussures et goooooo !



C'est maintenant que ça se durcit. J'ai axé toute ma préparation sur la CAP, selon l'adage du triathlète qui dit que "c'est à pied qu'on franchi la ligne d'arrivée". Et ça prend tout son sens. Les crampes aux ischios reviennent et s'installent. Il fait chaud, et ça moooonte. Une vieille montée qui casse les pattes. Je me jauge sur le premier tour, en tentant de garder un bon rythme.



On reconnaît tout de suite les vrais coureurs, qui gambadent comme des cabris, tandis que les cyclistes sont un peu à la peine. Je relance à chaque fois que je peux, je repense à mes séances de 30/30, et je fais quelques accélérations, puis retour à allure normale, puis accélérations... dans la descente je vole... A chaque ravito, je m'asperge d'eau, je bois un coup, c'est dur... Le premier tour touche à sa fin, ma montre indique 21 mn, je tiens le bon bout. Objectif "negative split", soit le second tour plus rapide que le premier. Donc j'accélère, je m'asperge dès que je peux, je bois de l'eau... Je ne pense plus aux crampes, je cours. Sprint à l'arrivée avec quelques concurrents. Finalement je mets 42 mn...




(nota : le chrono indique le temps des PRO, moi je suis parti 10 mn plus tard Wink )

Dans l'ère d'arrivée, je reçois une médaille, un T-Shirt, et je vais boire. Il y a aussi du melon frais, de la pastèque, de la banane, c'est top.





Les temps officiels :
1500m nat : 32"56
T1 : 2"03
40 km vélo : 1'19"00
T2 : 1"32
10 km CAP : 42"59

TOTAL : 2'38"30

Objectif atteint.



Dernière édition par K1000 le Mar 25 Aoû - 14:36, édité 1 fois
avatar
K1000

Messages : 426
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par bbanpc le Dim 26 Juil - 19:15

objectif pulvérisé!!!!!bravo...... :modeste:
avatar
bbanpc

Messages : 5163
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 46
Localisation : vincennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par Flocycle le Dim 26 Juil - 21:03

Bravo et top CR
avatar
Flocycle

Messages : 1133
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 31
Localisation : Joinville

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par Jihem le Dim 26 Juil - 21:04

Bravo K1000, objectif plus qu'atteint !
Merci pour le CR qui nous met bien dans le bain de ta course.
avatar
Jihem

Messages : 6006
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 52
Localisation : Bry sur Marne

http://horde-sauvage94.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par petitdragon999 le Dim 26 Juil - 21:32

Et bah dis donc, quelle aventure et quel résultat, bravo !!
Dans ta série tu termines combien ? Le 1er a fait quel temps ?

_________________
Tout corps plongé dans un liquide finit par avouer Cool
avatar
petitdragon999

Messages : 6265
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 45
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par JiBé le Dim 26 Juil - 22:13

2h38 !!!! Top

Bravo et bravo aussi pour le CR !
Ta préparation semble bien correspondre à l'objectif, du bon travail et un beau résultat !! La satisfaction doit etre grande.

Quel sera le prochain objectif ?

_________________
Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre. Edmond Wells
avatar
JiBé

Messages : 2952
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par akrilite le Dim 26 Juil - 23:39

Bravo! Super cr je l'ai lu avec passion Smile
avatar
akrilite

Messages : 1380
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par wikigaby le Lun 27 Juil - 18:49

Bravo! Joli CR on a l'impression d'y être avec toi Wink
avatar
wikigaby

Messages : 2752
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par petitdragon999 le Lun 27 Juil - 19:08

akrilite a écrit:Bravo! Super cr je l'ai lu avec passion Smile

Tu pourrai faire le même truc espèce de feignasse !
avatar
petitdragon999

Messages : 6265
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 45
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par K1000 le Lun 27 Juil - 20:47

Le premier termine en 1h53. Il y a 9 pros aux 9 premières places !

Quant à moi, le prochain objectif : ... terminer les vacances coolos, en profiter un peu, faire encore quelques sorties VTT sans trop forcer  Cool et peut-être un petit jogging, avant de reprendre la CAP régulièrement dès le retour à Paris.

Sinon, au niveau sportif : à voir en fonction des dates. Ce type de course me convient bien, en terme de rythme, toujours à fond !

J'envisageais aussi un Xterra (tri VTT), mais le niveau général est plutôt relevé.
Ou alors un 1/2 IM (un "half" comme dise les gens du cru), soit 1,9 km de natation, 90 km en vélo, et 21 km à pied. J'en ai repéré un à une date en 2016 qui pourrait me convenir. Reste à voir si je peux m'adapter à ce type d'épreuve, pour laquelle il me faudrait adopter un rythme plus contenu si je veux espérer terminer entier :-).
avatar
K1000

Messages : 426
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par K1000 le Lun 27 Juil - 20:55

Parce que, mine de rien, mes possibilités d'entraînement sont assez limitées. Pendant l'année, je tournais à trois entraînements par semaine, rarement plus, et parfois moins. Et je n'aurais pas de créneaux supplémentaires dans les années qui viennent.
Donc j'essaye de composer avec ça : CAP le soir en rentrant du boulot (8 à 11 km environ selon les parcours et le temps disponible), vélo le week-end quand c'est possible, et vélo pour aller bosser quand c'est possible aussi (17 km aller - et j'essaye de faire un petit tour sur le retour).
Natation... le week-end et pendant les vacances, parfois le soir. Impossible entre midi et deux.
avatar
K1000

Messages : 426
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par petitdragon999 le Mar 28 Juil - 10:40

8 à 11 km de CAP le soir !! Effectivement ça demande pas mal d'investissement personnel Surprised

_________________
Tout corps plongé dans un liquide finit par avouer Cool
avatar
petitdragon999

Messages : 6265
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 45
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par K1000 le Mar 28 Juil - 17:04

En fait, je travaille dans le centre de Paris, et j'habite à Saint-Maur. En RER, il me faut 50 mn (dans le meilleur des cas) pour faire le retour.
Du coup, les soirs où je veux courir, je prends le RER en habits de CAP, je descends à Vincennes, et je fais le reste en courant. J'arrive à peu près à la même heure que d'hab', à 20 mn près...  Laughing.
avatar
K1000

Messages : 426
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par petitdragon999 le Mar 28 Juil - 17:41

Ingénieux !!

_________________
Tout corps plongé dans un liquide finit par avouer Cool
avatar
petitdragon999

Messages : 6265
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 45
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par Fufu le Mar 28 Juil - 19:24

Bravo pour ta belle performance .

le tri, me brancherais bien , mais je manque de performance en natation surtout que j' ai arrêté l' entrainement.
avatar
Fufu

Messages : 249
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Dans les cordes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par bbanpc le Mar 28 Juil - 19:41

moi aussi j'aimerais bien.....sans natation "je coule".....Sans course à pied " mes ménisques sont HS" et sans vélo "pas pour moi la route"........ :pom1: :pom1:
avatar
bbanpc

Messages : 5163
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 46
Localisation : vincennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par petitdragon999 le Mar 28 Juil - 22:49

bbanpc a écrit:moi aussi j'aimerais bien.....sans natation "je coule".....Sans course à pied " mes ménisques sont HS" et sans vélo "pas pour moi la route"........ :pom1: :pom1:

Toi ton tri à toi c'est les 3 b:
- bière
- baise
- bandage
Razz
avatar
petitdragon999

Messages : 6265
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 45
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par bbanpc le Mar 28 Juil - 23:17

boire,baiser et bouffer!!!!!  du con!!!!! :glouton: :toast: :pfff2:
avatar
bbanpc

Messages : 5163
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 46
Localisation : vincennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par K1000 le Mar 25 Aoû - 14:38

Nouvelles photos ! insérées dans le texte initial.
Et correction de quelques coquilles...
avatar
K1000

Messages : 426
Date d'inscription : 09/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5150 Marseille 26 juillet 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum