Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Aller en bas

Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par Jihem le Dim 26 Nov - 16:37

Participants : Jihem, Petitdragon

Cool, ce matin, on double les effectifs par rapport à la semaine dernière !  Razz

Pourtant, il fait beau, cela devrait attirer du monde. Bon, ok, il fait un peu frisquet et pour la première fois, il a fallu enfiler la tenue d'hiver, mais ce n'est pas cela qui va arrêter la Horde quand même, on en a vu d'autres ! En fait, je crois que c'est la peur de la boue qui en a fait reculer plus d'un, surtout Raph, qui nous dit qu'il ne viendra que quand ce sera gelé. Hé bien, ce matin, c'était blanc, avec un peu de glace dans quelques flaques, c'était donc gelé, non ? Mais pas de Raph en invité surprise aujourd'hui  Wink

J'arrive un peu en retard au RV, pour changer (mal calculé mon coup et plus l'habitude du RV à la borne des 3 départements), alors que Petitdragon était en avance et a donc commencé à se geler sur place.

On attaque par le Bois de Célie, en restant sur le chemin le long de la voie ferrée, c'est un peu gras, mais pas plus que cela, ça nous rassure. Ca ne dure pas longtemps, car, très vite, on doit quitter le chemin à cause d'un gros arbre tombé en travers qui bouche le passage, pour prendre un autre chemin ... qui s'avère être un vrai bourbier, avec des passages d'engins pour débarder. Ca chasse dans tous les sens, c'est plein d'eau, faut mettre l'énergie nécessaire pour franchir l'obstacle et ne pas rester au milieu. C'est là que je me dis que j'ai bien fait de mettre mes chaussettes étanches  Very Happy

Après quelques efforts, nous voilà sortis d'affaire sur une allée civilisée. On sent que c'était une sorte d'apéritif, connaissant le GR en hiver, on sait que cela risque d'être du même acabit.

On rejoint le GR, et surprise, le début est plutôt pas mal. Certes il y a des feuilles détrempées, comme partout, et des flaques ici ou là, mais ça roule. Assez vite, ça se corse et après ... ben, c'est le GR en hiver, c'est-à-dire, de belles flaques, une bonne boue assez liquide, des glissades à droite, des glissades à gauche, des passerelles où tu n'oses plus toucher ni le guidon, ni les freins ... enfin quand il reste une passerelle. Celle de Raph, par exemple, est à moitié renversée et on a préféré passer dans le fossé plutôt que d'essayer de la prendre et finir sur les fesses. Un peu plus loin, une autre passerelle est très piégeuse car il manque des bouts de bois à chaque extrémité et à la place il y a deux beaux trous, l'idéal pour qui veut faire un OTB sans effort.

En roulant à un bon rythme régulier, en souplesse, et en compensant les glissades, on arrive finalement assez bien à Pontcarré. Là, on fait un petit tour par les bosses, mais un arbre renversé et des lianes, cumulés à un passage en dévers glissant avec la boue, rendent ce passage moins intéressant que par le passé.

Après Pontcarré, on connaît le secteur, c'est soit un tape-cul quand c'est sec, soit un bourbier quand c'est humide, et bien, nous, nous aurons droit aux deux, c'est un bourbier glissant, rendu presque impraticable par les sangliers (d'où le titre de la sortie), qui sur des centaines de mètres ont littéralement tout retourné sur leur passage. Il ne reste plus rien du chemin, et il faut évoluer péniblement dans un champ de labour, boueux, avec des mottes retournées qui t'envoient dans tous les sens après t'avoir secoué le dos. Je pense que Petitdragon, sur ce secteur, a du regretter son Troy (il avait pris le Merlin). Après cette ligne droite interminable, qui pour nous ne sera jamais droite, car on part dans tous les sens, on prend alors sur la gauche et là, on retrouve de beaux bourbiers, qu'on essaye d'éviter en passant sur les cotés, sauf que c'est en dévers et très boueux et qu'on a une fâcheuse tendance à partir vers les fossés. A éviter, d'autant qu'ils sont remplis d'eau, surtout celui de droite, une vraie piscine à sangliers.

On se filme un petit peu sur un passage, avec les téléphones (je publierai quand je pourrai, j'ai un déménagement de chambres à faire, en vue de l'intervention du peintre demain), histoire d'illustrer nos propos.

Cela fait du bien de rejoindre l'allée le long du mur du château, même si c'est gras, c'est tout à fait roulable. Ca l'est nettement moins, dès qu'on quitte l'allée pour reprendre le single qui monte à droite. Merci qui ? C'est le retour des sangliers et du sol dévasté, à croire qu'ils ont tout fait pour saborder notre sortie, se concentrant pile poil sur notre parcours, qu'ils ont massacré méthodiquement.

Juste au moment où l'on se dit qu'on est les deux seuls barrés du coin à rouler sur ce semblant de chemin, voilà qu'on croise 2 autres galériens, en train de ramer dans l'autre sens (bon, en même temps, si on les croise, ils sont forcément dans l'autre sens  Razz). Je suis quand même surpris par mes pneus de montagne, en dosant la force, ils ne passent pas si mal. Ok, on bouffe de l'énergie à chaque bourbier, mais le rythme est plutôt bon, vu le contexte.

On traverse la route de Jossigny pour poursuivre par un des plus beaux bourbiers du coin. On y va tout en souplesse, et bizarrement, ça passe pas si mal, jusqu'à ce qu'on arrive dans les branches d'un nouvel arbre renversé (mais c'est quoi tous ces arbres renversés !), qu'on se prend dans la tronche et qui nous bloquent, nous obligeant à mettre un pied dans la gadoue, beurk ! La petite montée se franchit aisément, par contre, en bas, le fossé est comme toujours en hiver, bien inondé, et il n'y a pas d'autre choix que de foncer droit devant pour ne pas rester coincé au milieu. Bon, ben, ça rafraîchit un peu les jambes et les pieds  Laughing. Ah, quelle bonne invention, ces chaussettes étanches !

Le petit chemin en dévers, vu la boue, n'est finalement pas marrant aujourd'hui et on y va mollo. 

Il est temps d'arriver à la carrière de sable et le passage obligé par la montée impossible, qui porte toujours aussi bien son nom. Au vu de ce que l'on a subi avant, vous vous doutez bien que ce n'est pas aujourd'hui que nous avons réussi à la faire sur le vélo (de toute façon avec l'arbre renversé, encore, et l'ornière creusée par les motos, sans compter la pente, c'est infranchissable), mais on a au moins réussi à la faire à pied, sans tomber, ce qui n'est pas un moindre exploit, vu la glaise jaune glissante ... comme un pet sur une toile cirée Laughing.

Arrivés au sommet, on zappe d'office la descente à droite vers la carrière, car l'arbre renversé, un autre, n'a toujours pas dû être enlevé, donc on part à gauche. On évite les pires bourbiers du coin, mais c'est quand même très gras et les montées, à pied, sont assez périlleuses. Après une première descente sympa, on va tenter la descente de l'ornière. Bon, ce n'était pas la meilleure idée, impossible de contrôler les vélos, c'est parti dans tous les sens et on s'est pris une gamelle tous les deux, Petitdragon finissant le dos contre un arbre à droite, et moi finissant dans le décor, à gauche. Bah, au moins, on aura tenté  Razz. Dommage, nous ne nous sommes pas filmé...

Vu la tête du terrain et l'heure qui tourne, on décide de prendre le chemin du retour. On était presque content de retrouver le bitume, pour enfin pouvoir rouler normalement, quand on s'est retrouvé face à un bon petit vent frais, et là, on a compris que le retour ne serait pas des plus agréable. Pour tout dire, il nous a bien gêné, et on a préféré lever le pied pour rejoindre les étangs de Bussy, afin de garder des cartouches pour la fin de la sortie.

Après une dernière et troisième pause barre (et oui, la boue, ça donne faim, on brûle des calories), on s'est fait la descente des étangs, plutôt prudemment, à cause des feuilles mouillées puis le retour par la piste cyclable a été long, très long, toujours avec ce foutu vent, et pour moi, avec un coup de fringale à quelques kilomètres de l'arrivée. Je savais que j'allais payer sur la fin les efforts fournis dans la boue et bien, cela s'est vérifié. J'ai été content d'arriver enfin à la maison, vers 13h10, et j'ai eu une pensée pour Petitdragon qui avait encore 10 km à faire, avec 3 côtes à gravir.

Au final, on a pris cher, enfin surtout les vélos et les fringues, dans un sale état. Mais, bon, content de la sortie, il a fait beau globalement, même si on a eu 3 gouttes après Pontcarré, on a fait du VTT, un vrai sport de glisse comme on peut en témoigner.

Statistiques :
Distance : 57 km pour moi, 68 km pour Petitdragon
Moyenne : 14,3 km/h
D+ : 360m pour moi, 380m pour Petitdragon
Chutes : 1 pour Petitdragon, 1 pour moi
avatar
Jihem

Messages : 6901
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 53
Localisation : Bry sur Marne

http://horde-sauvage94.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par petitdragon999 le Dim 26 Nov - 17:38

J'ai du passer 30 min à laver le vélo.... Avec le vol plané, j'avais de la boue jusque dans l'axe creux du pédalier Rolling Eyes
Un peu mal dans le bas du dos, c'est musculaire je pense, j'aurai un bel hématome demain mais sans plus. C'est quand même con de taper dans le bas du dos contre un arbre, juste en dessous du sac !!

_________________
Tout corps plongé dans un liquide finit par avouer Cool
avatar
petitdragon999

Messages : 6820
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 46
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par Jihem le Dim 26 Nov - 18:21





avatar
Jihem

Messages : 6901
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 53
Localisation : Bry sur Marne

http://horde-sauvage94.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par Jihem le Dim 26 Nov - 21:34

Mini vidéo de notre sortie de ce matin, prise avec mon téléphone :

avatar
Jihem

Messages : 6901
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 53
Localisation : Bry sur Marne

http://horde-sauvage94.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par bbanpc le Dim 26 Nov - 22:35

bravo les gars!!!!!! putain vous avez du courage........moi ce week-end c'était apéro!!!!! Laughing Laughing
avatar
bbanpc

Messages : 5726
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 47
Localisation : vincennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par petitdragon999 le Lun 27 Nov - 8:34

bbanpc a écrit:bravo les gars!!!!!! putain vous avez du courage........moi ce week-end c'était apéro!!!!! Laughing Laughing

Ca change quoi de la semaine pour toi ??? scratch

_________________
Tout corps plongé dans un liquide finit par avouer Cool
avatar
petitdragon999

Messages : 6820
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 46
Localisation : Sucy En Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par bbanpc le Lun 27 Nov - 12:11

Ben,  la semaine dernière j'ai rien bu...... Semaine sans alcool !!!!!!!  Mad
avatar
bbanpc

Messages : 5726
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 47
Localisation : vincennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par Jihem le Lun 27 Nov - 12:28

C'est la dèche, plus de vélo, plus d'alcool, pauvre lapin  :lapin1: ... heureusement qu'il y a la pêche ! D'ailleurs, on a souvent pensé à toi, avec les nombreux pêcheurs lors du retour au bord de Marne et plus particulièrement quand j'ai vu un oiseau plonger dans la Marne dans les rapides à la chocolaterie et en ressortir 2 secondes plus tard, avec un beau poisson dans le bec, on s'est dit que tu aurais su nous dire de quelle marque de poisson il s'agissait, genre Truite saumonée du Périgord ou Tanche alvéolée à poils durs  :langue:
avatar
Jihem

Messages : 6901
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 53
Localisation : Bry sur Marne

http://horde-sauvage94.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par Milkshake le Lun 27 Nov - 23:29

C'était plus boueux en IDF qu'en Auvergne visiblement ^^ Belle sortie malgré les conditions !

En ce qui me concerne c'était petite rando avec le frangin et les copains par températures négatives mais du coup le sol était moins boueux Smile (mais piégé : 3 crevaisons dans le groupe de 4 personnes)

Dimanche prochain je suis dispo pour rouler !
avatar
Milkshake

Messages : 218
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 30
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortie du 26 novembre 2017 (La Horde contre la Harde)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum